Arrêt du blog mais…

60083cercueilvistaiphone1.jpgDevant le peu de commentaires enregistrés sur ce blog j’ai décidé de ne plus publier d’articles, par contre, vous pourrez toujours consulter le blog « ressources » de mes classes de troisième qui présente le déroulement et les activités des séances ainsi que les liens vers les blogs de mes élèves. www.technoblogtroisieme.unblog.fr

A bientôt peut être… (Je ne supprime pas l’URL du blog et le mail est toujours actif…) Jean-Pierre Josso

Comments (20)

Elle est dans votre main ! – Extrait du site web de Libération 06/12/2008

 Un bref historique du célèbre rongeur en voie de disparition ! (site web de Libé)

La souris, 40 ans de clics

souris.gifAnimal de laboratoire s’il en est, la souris informatique est sortie de celui du Stanford Research Institute il y a quarante ans. C’est le 9 décembre 1968 que le premier cyber-rongeur fut présenté par le docteur Douglas Engelbart. Il faudra attendre 1974 pour que cette souris parallélépipédique et munie de deux roues crantées, se dote, sous l’impulsion de l’informaticien suisse Jean-Daniel Nicoud, d’une boule et d’un second bouton. Rapidement, ces souris préhistoriques s’arrondissent. Et leurs formes s’approchent de celle de nos espèces contemporaines.

En 1984, l’une d’entre elles parvient à communiquer avec le PC par infrarouge, sans le fil. Ses descendants, via la technologie radio, accroissent leur territoire sur le bureau tout en faisant fi des obstacles qui brouilleraient le signal avec le PC. La surface du meuble devient alors le lieu d’une impitoyable sélection naturelle. Les espèces à boule, véritables ramasse-poussière, sont détrônées dès les années 2000, par d’autres, à capteur optique plus précis. Arrive 2004, et la concurrence des modèles armés de lasers capables, d’après leurs géniteurs, d’opérer sur un plus grand nombre de surfaces. Le mois dernier, une nouvelle espèce invasive signée Microsoft, promettait, grâce à son laser Blue Track, un fonctionnement sur tout support, sauf miroirs et verre.

Pendant ce temps, la forme des souris a évolué. Dans le but d’endiguer, chez l’utilisateur, une affection caractérisée par la compression d’un nerf dans le poignet : le syndrome du canal carpien. Et aussi sous l’impulsion de designers fous qui trouvent en la souris un exutoire à la générale morosité du monde informatique.

Habillées de couleurs chatoyantes, caparaçonnées, recouvertes de diamants ou épurées, ces bêtes sont une source inépuisable d’inspiration. Souris gonflables, souris objets, souris animaux (bien sûr), souris fantasmes (avec une nette préférence des modélistes pour l’anatomie féminine)…

Au plus fort de leurs délires, les designers les ont même dotées d’improbables fonctions : aspirateurs, étiqueteuses, chauffe-mains, rafraîchisseurs de paumes, téléphones, diffuseurs d’odeurs, ou cardiomètre. D’autres se sont vus greffer un lecteur des veines de la main pour authentifier l’utilisateur ou encore, et c’est un comble pour une souris, la possibilité de faire du «chat» grâce à un micro et un haut-parleur.

Pourtant, malgré leur incroyable diversité, le cabinet d’analyse Gartner ne prédit pas un avenir radieux aux souris. D’ici cinq ans, elles pourraient être supplantées par les interfaces tactiles et les systèmes de reconnaissance de formes par webcams. «Les souris sont mal adaptées aux nouveaux usages de loisirs numériques pour lesquels le PC s’invite dans le salon (télévision, films, diaporamas…)», explique Steve Prentice, de Gartner.

Quoi !? Notre syndrome carpien deviendrait un screen elbow ? Pas sûr. Car le marché de la souris ne cesse de croître (10 % à 15 % depuis 2005). D’ailleurs, ce mois-ci, Logitech s’apprête à commercialiser son milliardième mulot. Signe de la vitalité de l’espèce, les souris continuent de muter. Les derniers modèles s’équipent de gyroscopes et s’utilisent sur une surface ou dans la main. L’extinction n’est pas pour demain.

Erwan Lecomte (extrait du site web de Libération du 06-12-08)

Commentaires

C’est parti !

J’ai enfin lancé le nouveau programme en troisième. Après réflexion et après avoir consulté les documents publiés le 28 novembre sur le site de l’académie de Poitiers, j’ai décidé que les élèves n’auraient pas de classeur mais un ENT composé principalement d’un blog par groupe, d’un espace de stockage commun sur Internet et d’une adresse e.mail commune.

Les activités proposées aux élèves sont sur le blog « ressources » www.technoblogtroisieme.unblog.fr, elles sont découpées en séances de 55mn. Je suis conscient que ces premières séances ne respectent pas complètement  la démarche d’investigation ou de résolution de problèmes mais elles permettent d’organiser leur classeur numérique comme on le ferait en début d’année avec un classeur papier.

Je vous proposerais un rapide commentaire sur chacune de ces séances sur ce blog aussi bien dans la préparation que sur le déroulement constaté.

 

Commentaires

Le C.D.C.F de mon projet en troisième

randonneurbis.jpgJe vous propose la fiche synthèse du C.D.C.F de mon projet. L’ensemble, représentation graphique, fonction, critères, niveaux peuvent être aisément trouvés par les élèves, cette fiche ne doit être que la correction finale. (Si vous souhaitez cette fiche au format Publisher, merci de m’écrire).

Le C.D.C.F de mon projet en troisième dans L'analyse et la conception de l'objet technique pdf analysefonctionnelledubesoincdcf.pdf

Comments (2)

Planetoscope.com, une base de données statistiques

logoplanetoscope.gifConsoGlobe a mis en ligne une base de données statistiques notamment sur les énergies, les matières premières, les transports, le développement durable. Un site instructif en matière de connaissances environnementales. www.planetoscope.com

Comments (1)

ENT en troisième – Créer un blog par groupe sur www.unblog.fr

logounblog.jpgLe nouveau programme de troisième impose la création et l’utilisation d’un ENT (Environnement Numérique de Travail) par groupe de 3 à 4 élèves. J’envisage la création d’un blog commun par groupe qui leur servira d’espace de partage, de classeur mais aussi de support aux présentations orales. Vous pourrez bientôt voir les blogs de mes élèves à partir de ce site (cette séquence est décrite dans l’article du 23 septembre 2008 de ce blog, catégorie « La communication et la gestion de l’information »).

J’ai testé plusieurs sites de création et d »hébergement de blogs et www.unblog.fr me semble l’un des plus performants (ce blog est lui même hébergé sur unblog.fr dans sa version gratuite).

Les + de unblog.fr

  • entièrement gratuit, 50Mo de stockage (largement suffisant pour les élèves)

  • facilité d’inscription

  • une aide disponible sur la page d’accueil

  • fonctions très riches et simples d’utilisation par les élèves, (on se rapproche d’un véritable éditeur de sites Internet)

  • des publicités très dicrètes et toujours en lien avec l’objet des articles

  • nombreux modèles facilement paramétrables

  • Liens faciles avec youtube ou dailymotion, importation de flux rss… 

  • Compatible Windows millenium et 98

  • l’éthique de unblog.fr (et c’est loin d’être le cas pour beaucoup de sites)

Les – de unblog.fr

  • les lettres accentuées des catégories doivent être renommées après création. (mais cela reste très rapide)

  • une relative lenteur dans l’affichage des pages.

www.unblog.fr

 

Commentaires

Identifier les grandes sources d’énergie, programme de 3ème

300pxlightningoveroradearomania2.jpgUn sujet répondant à la capacité du nouveau programme de troisième « Identifier les grandes familles de sources d’énergies ». Ce sujet peut être donné à chaque groupe en classe entière Chaque groupe dispose de son propre blog – voir l’article « Créer un espace mumérique de travail » de ce blog).

Sujet :

Sur votre Blog, rédigez un article répondant aux questions suivantes : 

  • Comment sont alimentés en énergie une borne SOS d’autoroute, un scooter et un aspirateur ?

  • Quel est l’intérêt de l’énergie utilisée pour chacun de ces objets techniques ?

  • Quelle classification permet de différencier ces formes d’énergies ?

  • Quelle est la disponibilité dans le temps de ces différentes sources d’énergies ?

Nota : Vous pouvez illustrer votre article de photos, tableaux, liens, vidéos, flux RSS…

Aides possibles : wikipedia, c’est pas sorcier - Planète énergie

Comments (4)

L’analyse du besoin, projet 3ème – version 2

lacallos.jpgLe thème que j’ai retenu pour  le niveau troisième est « la randonnée pédestre », le projet technique est un chargeur autonome (solaire, éolien…) de piles et d’appareils nomades (mp3, téléphone, APN…). Cette deuxième version fait suite à la première qui se trouve également sur ce blog mais qui, à mon avis ne permettait pas de mettre assez en évidence le thème retenu. Le lancement de cette activité suppose que chaque groupe dispose de son propre blog (voir la catégorie « la communication et la gestion de l’information » de ce blog).

Le choix du scénario d’une randonnée entre les membres du groupe peut paraître surprenant tout comme l’utilisation de Google earth et de son simulateur de vol pour cette toute première séquence du projet … Cependant cela peut mettre aux élèves de s’approprier très rapidement le projet d’une façon concrète voire ludique et de mettre en évidence eux même un besoin  …et puis j’ai un faible pour le Parc du Mercantour et ses marmottes… Voici donc un déroulement possible pour cette première séquence (temps prévu 1 heure) :

__(‘Lire la suite »’)

Commentaires

Un lien et des protoypes de chargeurs solaires

daniel.jpgUne page Internet toute simple mais une mine d’informations  techniques en lien direct avec mon projet d’objet technique (un chargeur de randonnée – voir les articles « analyse du besoin » de ce blog). Des essais, des prototypes, des schémas, des conseils…  Un lien utile pour construire des séquences d’investigation et pour assurer au prof une bonne maîtrise du sujet : http://dav.labadie.free.fr/Fabrication/Chargeur/ChargeurSolaire.htm

J’ai découvert un  forum consacré à cette page sur le site randonner-leger.org  : http://www.randonner-leger.org/forum/viewtopic.php?id=1909

Commentaires

Des netbooks pour la salle de technologie

1000h.png J’envisage d’équiper les salles de technologie de mon collège de netbooks. Huit machines par salle répartie en 4 îlots.
J’ai déjà en ma possession pour des tests un eeepc 701, un eeepc 901 et un eeepc 1000H.
Je n’utilise plus que le 1000H qui est pour moi de loin le plus adapté (écran de 10 pouces, le minimum à mon avis, un clavier agréable, une connexion wifi n très performante et enfin une autonomie de chameau (5 heures)

Pourquoi des netbooks ?
On peut effectivement se poser la question car on trouve des portables 15 pouces au même prix ou presque. Reste que ces portables d’entrée de gamme ont une autonomie ridicule. En effet L’AVANTAGE du netbook c’est qu’il peut se passer tout à fait d’une alimentation électrique (pas de coût d’équipement) et ainsi la salle devient modulable (îlots et classe entière).
De plus, leur faible encombrement permet de ne pas occuper toute la place sur les tables.
Plus de détails et de photos très bientôt lorsque je commencerai le nouveau programme après la Toussaint.

Le site incontournable sur les netbooks : www.blogeee.net

Commentaires

12

informatique |
Informatique |
Blog cycle1 et 2 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Mon Blog
| GFA Basic sur ATARI
| khadija